Renseignements aux médias : 416 325-2454 | Renseignements au public : 416 325-2929 ou 1 800 387-5514 | ATS: 1 800 268-7095

L'honorable Liz Sandals, ministre de l'Éducation : Déclaration à l'Assemblée législative

Journée d'appréciation des travailleuses et travailleurs de l'apprentissage et de la garde des jeunes enfants

Le 29 octobre 2014

Monsieur le Président, j'ai le plaisir de prendre la parole à l'Assemblée aujourd'hui, pour parler de la 14e édition annuelle de la Journée d'appréciation des travailleuses et travailleurs de l'apprentissage et de la garde des jeunes enfants.

Monsieur le Président, je suis particulièrement heureuse d'avoir cette occasion de reconnaître les personnes qui se vouent aux soins de nos êtres les plus jeunes et les plus chers.

Ces professionnels de la petite enfance travaillent avec passion, ardeur et conviction.

Ce sont des personnes compétentes et ingénieuses.

Et elles sont absolument essentielles à notre système d'éducation de classe mondiale.

Elles donnent aux enfants les outils nécessaires pour apprendre, s'épanouir et se sentir valorisés.

Et surtout, elles donnent à nos enfants quelque chose de très précieux : un bon départ.

Monsieur le Président, ces professionnelles et professionnels et éducatrices et éducateurs inscrits de la petite enfance fournissent également aux parents et aux familles la tranquillité d'esprit dont ils ont tellement besoin.

Les parents ont la certitude que quand ils quittent la maison chaque matin, leurs enfants sont entre des mains compétentes et attentionnées.

Monsieur le Président, je peux vous assurer qu'un travail vraiment formidable se fait chaque jour dans notre merveilleuse province.

Il est en effet utile de rappeler que, à bien des égards, ces professionnels de la petite enfance sont les tout premiers enseignants des enfants à l'extérieur de la maison.

Bien avant que les enfants commencent à fréquenter la maternelle et le jardin d'enfants à temps plein, les professionnelles et professionnels et les éducatrices et éducateurs de la petite enfance leur offrent déjà orientation, soutien et encouragement.

Comme professionnels, ils savent que les enfants sont nés pour apprendre et qu'ils sont pleins de potentiel.

Ils savent également qu'en reconnaissant les forces et aptitudes de chaque enfant, ils peuvent aider ce jeune esprit à prospérer.

Voilà pourquoi, Monsieur le Président, ces professionnels de la petite enfance travaillent en étroite collaboration avec les parents et les familles pour favoriser la croissance et le développement des enfants.

Ce faisant, ils leur donnent la confiance nécessaire pour entrer dans le système scolaire et pour réussir.

Monsieur le Président, il va sans dire que la première journée que passent les enfants auprès de nos professionnels de la petite enfance est un événement mémorable…

qui marque un important nouveau début, dans un parcours qui culminera dans la poursuite de leurs rêves.

Et dès le début, les professionnelles et professionnels et les éducatrices et éducateurs de la petite enfance de l'Ontario seront là pour leur tendre la main.

Monsieur le Président, nous savons à quel point les premières années sont importantes en tant qu'assises solides pour toute la vie.

C'est pourquoi, en Ontario, nous offrons toute une gamme de programmes et de services destinés aux enfants et aux familles.

Les professionnels de la petite enfance fournissent des services exemplaires dans les centres de garde, les milieux de garde en résidence privée agréés, les classes de maternelle et de jardin d'enfants à temps plein, les programmes de ressources pour la famille, les programmes avant et après l'école — et bien plus encore.

Quel que soit le milieu, les professionnels de la petite enfance font un travail tout à fait admirable.

Et je ne le dis pas seulement comme ministre de l'Éducation.

Je l'affirme en ma qualité de mère, de grand-mère et d'ancienne éducatrice.

J'ai pu constater personnellement l'excellent travail des professionnelles et professionnels et éducatrices et éducateurs de la petite enfance de l'Ontario.

Monsieur le Président, ce sont là les championnes et champions de nos plus jeunes et plus précieux Ontariens et Ontariennes.

Ils font ce qu'ils font parce qu'ils veulent faire une véritable différence — et ils veulent changer des vies pour le mieux.

Monsieur le Président, tous les enfants ont droit à un avenir meilleur.

Et tous les enfants méritent le meilleur départ possible dans la vie.

Par conséquent, j'invite tous ceux et celles qui sont présents aujourd'hui à l'Assemblée à se lever pour applaudir ces professionnels dévoués qui œuvrent pour la petite enfance d'un bout à l'autre de notre magnifique province.

Je vous remercie.